Finances : comment obtenir un crédit renouvelable ?

Star des prêts à la consommation, le crédit renouvelable ou revolving permet de disposer d’une somme d’argent de façon continue. Le bénéficiaire de cette offre bancaire doit remplir un certain nombre de conditions. Cet article revient sur les différentes étapes et règles à respecter pour bien profiter de ce financement.

Comparer plusieurs offres de prêt revolving

Comme pour d’autres prêts, il est important de comparer les différentes offres avant de s’engager. Dans le cas du crédit renouvelable, quelques critères permettent de confronter les propositions et de choisir de manière éclairée. Par ailleurs, il faut noter que les banques classiques ne sont pas les seules à déployer ce type d’offres.

Les organismes de microfinance, les prêteurs en ligne, les grandes enseignes commerciales ainsi que diverses structures associatives sont également en mesure de fournir le crédit revolving. Cette offre a une vocation sociale. Elle s’adresse aux personnes avec une précarité financière avérée. Ce sont des foyers pour lesquels les fins de mois sont difficiles. Ils ne peuvent pas constituer une épargne pour faire face à un aléa de la vie ou un déficit de trésorerie. Dans tous les cas, des détails tels que le taux d’intérêt, la durée du contrat ou d’éventuelles pénalités sont à prendre en considération.

Présenter un profil éligible au crédit renouvelable

Lorsque l’emprunteur a choisi l’offre qu’il lui faut, il faudra s’informer sur les conditions d’éligibilité. Il pourra trouver des détails à ce sujet sur le site de référence https://www.credit-infos.fr. Un prêt à la consommation renouvelable s’adresse à tous les profils, mais privilégie surtout les personnes avec des moyens financiers limités ou un faible pouvoir d’achat. Auprès des grands magasins, le revolving permet d’acquérir à crédit un produit. Le client peut directement passer à une autre marchandise après avoir versé les mensualités. Quel que soit le profil du souscripteur, le créancier lui exige une bonne solvabilité. C’est la principale condition pour ouvrir un crédit renouvelable. D’ailleurs, la législation française oblige les organismes prêteurs à mener une petite enquête avant d’octroyer la somme. À partir d’un certain montant, le banquier peut demander des documents tels que des bulletins de paie ou des avis d’imposition. Il lui faut également vérifier que le nom de la personne ne figure pas dans le registre des incidents de remboursement.

Effectuer une demande auprès du banquier

Après avoir comparé et choisi les offres bancaires, l’intéressé peut directement souscrire à un crédit revolving. Il est possible de le faire à partir d’une plateforme guide. Ce site propose des liens qui redirigent vers des banques en ligne ou des prêteurs. Cela dit, le souscripteur a aussi le choix de s’adresser à un conseiller client. Dans les deux cas, il lui faut passer par une simulation de prêt. Cette étape consiste à vérifier que la personne dispose effectivement d’une capacité de remboursement suffisante. Pour parvenir à répondre à cette question, les revenus et les charges sont à saisir sur un simulateur. L’algorithme détermine si le requérant peut obtenir un prêt ou non. Dans l’affirmatif, il lui faut constituer une demande en bonne et due forme appuyée par un certain nombre de documents.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *